Témoignages

"Bonjour, Votre site m'a été conseillé par un ami, j'y suis venu en toute confiance, et je ne suis pas déçu ! Le site est remarquable, reste à juger la qualité des vins !"

(C.roger)



Vin "bio"

Sous-catégories

  • "Sans papiers"

    Ecologistes dans l'âme, ils refusent pourtant toutes les certifications. Parfois des figures emblématiques du mouvement "écolo", travaillent selon des critères biologiques mais confessent ne pas être certifiés. Mieux ils assurent ne pas avoir envie de l'être.
  • Bio

    Les vignerons biologiques se définissent, au sens large, comme "respectueux des grands équilibres naturels". "Un vin issu de viticulture biologique" est un vin produit à partir de raisins issus de l'agriculture biologique. Ces vins sont garantis par une certification délivré par des organismes habilités par l'État. Pour obtenir ce label, les vignes doivent être conduite selon un cahier des charges précis : interdiction du désherbage chimique et de l'utilisation de produits de traitement de synthèse. La protection du vignoble se fait uniquement avec des produits chimiques d'origine naturelle".
  • Biodynamie

    La biodynamie, entre Terre et cosmos Les biodynamistes vont plus loin que le label AB et s'efforcent de redonner à la plante et au sol un équilibre, une résistance et une vitalité déréglés selon eux par les traitements chimiques et répétés des sols et des végétaux.
  • vin naturel sans...

    Cette famille de vignerons est hostile au traitement chimiques des sols (herbicides, fongicides, pesticides) et à toute adjonction de produits exogènes dans le vin lors de la vinification, de l'élevage et de la mise en bouteille. Ils sont en particulier opposés à l'usage du soufre (SO2). Ils souhaitent de retrouver en bouteille l'éclat du fruit, la pureté.

  • Développement durable

    Vignerons responsables, leaders dans leurs régions, ce sont mobilisés pour la préservation de leurs terroirs. Ils sont impliqués au quotidien pour garantir la qualité de vie et l’équilibre local. Avec une charte spécifique à leur métier, les particularités du secteur viti-vinicole sont mieux prises en compte qu’avec des référentiels plus généralistes : une production qui s’inscrit dans le temps (plus de 80 ans), des vins liés à l’influence de leur terroir. En qualité de vignerons, ils sont intimement attachés à leurs terres de production, qui constituent leur patrimoine le plus précieux. Ils souhaitent préserver leur héritage pour le transmettre dans les meilleures conditions aux générations futures.
  • Vin Vegan

    Pour être certifié de la conformité végane, les producteurs doivent remplir ces conditions : Lors du processus de fabrication aucun intrant d’origine animale ne doit être utilisé. Il est strictement interdit d’utiliser des substances ou des produits testés sur des animaux. Les matériaux et produits utilisés pour la réalisation de l’emballage (encre, colles…) ne doivent contenir aucune substance d’origine animale.

    • - Aucun intrant d’origine animale (vinification).
    • - Etiquettes, cartons sans adhésif d’origine animale.
    • - Les opérations de fabrication des boissons VEGAN doivent être séparées des boissons non conformes (évaluation des risques de contamination).
Vins biologiques, biodynamiques, "nature"... Producteurs vins bio : Qui ne s'est pas perdu un jour dans le labyrinthe des labels "bio" ? Découvrez notre décryptage et classement...
par page